Urologie

Cancer de prostate : chirurgie coelioscopique et robotique

La prostatectomie radicale robotique et coelioscopique

Cette technique a été développée dans le département d’Urologie dès janvier 1998 pour la coelioscopie et en 2001 pour la chirurgie par robot.. Elle est réalisée quotidiennement depuis cette date et est actuellement la technique de référence, dans le département.

La technique :

Sous anesthésie générale, on insuffle l’espace rétro-péritonéal et 1 trocart de 10mm est placé au niveau de l’ombilic ; 4 autres trocarts sont placés dans les fosses iliaques.

  • Un curage ganglionnaire ilio-obturateur est réalisé si nécessaire.
  • La prostate et les vésicules séminales sont abordées par voie sous péritonéale.
  • La grande qualité de vision obtenue grâce à la vision en 3 dimensions du robot permet la préservation des pédicules neuro-vasculaires dans la plupart des cas. Une fois la prostate enlevée, la vessie est suturée à l’urèthre par des points intracorporels et en préservant le sphincter.
  • Un drain de redon est placé dans l’abdomen pour 24 à 48h.
  • Une sonde vésicale 18Fr est mise en place et gardée environ 8 jours.

Cette technique coelioscopique est réalisée soit par voie coelioscopique classique, soit par coelioscopie robot assistée (Robot Da Vinci).

La coelioscopie robot assistée

cancer_de_la_prostate_table_d_operation cancer_de_la_prostate_la_console_pour_operer_01L’équipe d’urologie de l’IMM a été pionnière dans le développement de la robotique opératoire et en particulier pour la chirurgie de la prostate.

Les chirurgiens de l’équipe ont formé à la robotique de très nombreux urologues Français et étrangers (observation de la technique à l’Institut Montsouris et stages pratiques à l’Ecole Européenne de Chirurgie).

Le système utilisé est le Robot Da Vinci de la compagnie Américaine Intuitive.

Les résultats :

Plus de 5000 patients ont été opérés dans le département d’Urologie de l’Institut Montsouris

En moyenne :

  • Age: 58 ans
  • PSA: 8,3ng/ml
  • Nombre de biopsies positives : 2,2
  • Score de gleason : 6,5
  • Poids de la prostate : 56g
  • Durée opératoire : 2H
  • Saignement per-opératoire est de : 350cc
  • Transfusion sanguine 3%
  • La durée de séjour est de 4 à 5 jours dans 90% des cas.
  • Sonde vésicale enlevée au 8è jour à domicile.

La Continence :

A 1 an, 87% et à 2 ans 92% des patients ne portent plus de protection.

La vie sexuelle :

La préservation des pédicules neuro-vasculaires permet de retrouver des érections avec rapports possibles chez 50 à 80% des patients, selon l’âge, qui avaient une activité sexuelle régulière en pré-opératoire et qui ont subi l’ablation avec préservation bilatérale des bandelettes vasculo-nerveuses.
L’aide temporaire d’un traitement médical (Viagra, Cialis, Levitra, injection intra-caverneuse) améliore les résultats.

Résultats Carcinologiques :

A 5 ans, globalement 80% des patients ne présentent pas de récidive ni de métastase, leur PSA est inférieur à 0,2ng/ml : les résultats publiés à long terme sont identiques en chirurgie coelioscopique et en chirurgie traditionnelle ouverte.

Les complications :

Sur plus de 5000 interventions, on relève :

  • 0 décès,
  • 0,2% de phlébite, 0,1% d’embolie pulmonaire
  • 28 plaies du rectum millimétriques suturées pendant l’opération, 5 dérivations coliques temporaires, 5 fistules uréthro-rectales opérées : complications survenues principalement en début d’expérience.
  • 1,5% d’hématome.
  • 0,4% d’infection de l’incision.
  • 1,5% de sténose de la suture uréthro-vésicale.
  • Globalement 2% des patients ont nécessité une deuxième opération.
  • Aucune dissémination tumorale par les trocarts n’a été observée.

Conclusion :

La prostatectomie radicale robotique et/ou coelioscopique est une technique opératoire maintenant confirmée : elle entraîne moins de transfusion sanguine, moins de douleur post-opératoire et un séjour hospitalier plus court.

Les résultats carcinologiques sont les mêmes qu’après chirurgie ouverte et, dans notre expérience, les résultats fonctionnels sur le plan urinaire et sexuel sont meilleurs.

image_pdfimage_print
© IMM 2014 Oeuvre sociale de | Site réalisé par ATC | Admin

WP-Backgrounds by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann