Maternité

Maternité – l’alimentation de votre bébé

L’allaitement maternel 

Les nouveaux-nés ont, juste après leur naissance, une période d’éveil calme propice à l’allaitement. Si votre bébé ne désire pas téter, essayez à nouveau une demi-heure plus tard. Jusqu’à la montée laiteuse, le bébé prendra du colostrum, 1er lait riche en sels minéraux, sucre et anticorps. Puis le colostrum deviendra du lait au bout de 3 jours environ. Celui-ci est plus riche en graisse.

Combien de temps allaiter ?

Les tétées prennent initialement entre 20 et 45 minutes et cette durée va aller en diminuant au fur et à mesure. Au cours des deux premières semaines et après la naissance de votre bébé, allaitez fréquemment, entre 8 et 12 fois toutes les 24 heures.

La nuit suivant l’accouchement et la nuit qui suit (J1 et J2), le bébé va ressentir la chute d’œstrogènes ayant lieu dans votre corps. Cela va le rendre très irritable. Il ne voudra pas dormir dans son berceau et cherchera à téter toute la nuit. Cela va accélérer la montée laiteuse. L’équipe est là pour vous aider à gérer au mieux ces deux nuits difficiles. Grâce à toutes ces tétées, le lait plus riche en graisse va remplacer le colostrum.

 

L’alimentation de votre bébé au biberon 

Le matériel nécessaire pour le retour à la maison :

  • 4 biberons en verre de 240 ml, de forme classique, faciles à nettoyer.
  • 4 tétines 1er âge. Préférez-les en silicone pour leur meilleure résistance au nettoyage. Les bébés qui ont du mal à téter prendront des tétines en caoutchouc, plus molles.
  • 1 goupillon.
  • 1 boîte de lait (demandez conseil au personnel de la maternité ou au pédiatre).
  • De l’eau minérale en bouteille (portant la mention « eau convenant à la préparation des biberons »).

Petit conseil : il est préférable de ne pas mélanger les différentes marques de biberon car les pas de vis ne sont pas toujours compatibles ce qui peut être à l’origine de « fuite » au moment de la prise du biberon.

La stérilisation des biberons

Il est recommandé de faire bouillir une fois les biberons, bagues et tétines avant la première utilisation.

Il n’est pas nécessaire de stériliser les biberons par la suite, à la condition que :

  • Ceux-ci soient parfaitement nettoyés au liquide vaisselle, eau chaude et goupillon.
  • Qu’ils soient bien rincés.
  • Qu’ils soient stockés dans un endroit propre et séchés la tête en bas.
  • Que les biberons soient préparés juste avant la prise.

Si toutefois vous tenez à stériliser les biberons, il existe 2 méthodes : à chaud (casserole, cocotte-minute ou stérilisateur vapeur) ou à froid (comprimés Milton…).

La préparation du biberon :

  • Lavez-vous les mains.
  • Dans un biberon propre, versez la quantité d’eau nécessaire (toujours un multiple de 30 : 30/60/120/150…).
  • Ajoutez ensuite la poudre : une mesure rase de poudre de lait pour 30 ml d’eau.
  • Fermez le biberon avec la tétine et le capuchon.
  • Mélangez en faisant rouler le biberon entre vos mains.

Vous pouvez donner le biberon à température ambiante ou bien le faire tiédir au chauffe-biberon.

Attention : dans ce cas, toujours vérifier la température sur la face interne de votre poignet avant de commencer à donner le biberon.

Les quantités :

  • Rations conseillées pour le 1er mois de vie :
    • 1er jour : 10 à 20 ml 7 à 8 fois par 24h
    • 2e jour : 20 à 30ml
    • 3e jour : 30 à 40 ml
    • Augmentez de 10 ml par jour la 1e semaine
    • A partir du 8e  jour : 90 ml
    • 2e semaine : 100 ml
    • 3e semaine 110 ml
    • 4e semaine : 120 ml
    • Avec une marge de +/- 20 ml par tétée

 

image_pdfimage_print
© IMM 2014 Oeuvre sociale de | Site réalisé par ATC | Admin

WP-Backgrounds by InoPlugs Web Design and Juwelier Schönmann