A Decrease font size. A Reset font size. A Increase font size.

Anatomopathologie

L’ACP (Anatomie et Cytologie Pathologiques) est l’un des départements médico-techniques de l’IMM.

Il regroupe, au sein d’une même entité, une activité médicale spécialisée et un laboratoire dédié.

L’équipe est constituée de Pathologistes (médecins spécialistes), d’un secrétariat et de personnels techniques.

Dans un souci d’amélioration constante, et afin de proposer l’ensemble de nos prestations à d’autres laboratoires, le département est entré en 2019 dans une démarche qualité afin d’obtenir son accréditation par le COFRAC (Comité Français d’Accréditation).

Le département ACP regroupe deux activités essentielles:

  • le diagnostic
  • la recherche et l’enseignement

Le diagnostic

Cette activité est ouverte, par l’intermédiaire des cliniciens, aux patients consultants et hospitalisés. Discipline médicale primordiale, elle consiste en l’étude de toutes les lésions prélevées (biopsies, liquides biologiques ou pièces d’exérèse).

Il existe trois niveaux d’analyse :

  • l’étude macroscopique, à l’œil nu
  • l’étude histologique et /ou cytologique, au microscope
  • l’utilisation d’outils spécifiques complémentaires, faisant appel à des techniques modernes d’immuno- histochimie, d’hybridation in situ et de biologie moléculaire

Cette étude a pour objets :

  • d’établir un diagnostic
  • de rechercher une cause aux lésions
  • de rassembler des critères de pronostic
  • de juger de l’effet des traitements entrepris

Le département ACP travaille en étroite collaboration avec l’ensemble des cliniciens (médecins et chirurgiens) de l’Institut Mutualiste Montsouris.

Les décisions thérapeutiques reposent en grande partie sur les diagnostics posés par les pathologistes.

L’activité ACP se caractérise par :

  • la pratique de nombreux examens extemporanés (étude macroscopique et microscopique rapide après congélation d’un fragment tissulaire prélevé durant une intervention chirurgicale).
    Cet examen est réservé aux interventions les plus complexes. Les pathologistes répondent immédiatement aux chirurgiens. Cette réponse est susceptible de modifier le déroulement de l’intervention permettant au chirurgien de choisir la meilleure option pour son patient
  • une réponse rapide, sous forme de compte-rendu, transmise directement aux cliniciens prescripteurs
  • l’utilisation de technologies innovantes permettant d’établir des diagnostics précis, sécurisés et rapides
  • des partenariats privilégiés avec l’Institut Curie
  • une activité d’expertise

La recherche et l’enseignement

Cette activité complète et prolonge l’activité de diagnostic. Elle est réalisée en collaboration avec le CRB  (Centre de Ressources Biologiques), hébergé dans le département ACP .

Elle a pour finalité :

  • d’évaluer de nouvelles méthodes de diagnostic et de traitement
  • de valider de nouvelles technologies
  • l’exploitation diagnostique et/ou pronostique des prélèvements
  • d’alimenter le CRB en tissus normaux et tumoraux, très variés compte tenu de la diversité des pathologies prises en charge à l’IMM
  • de participer aux projets et/ou études en collaboration avec les cliniciens de l’Institut
  • des partenariats avec les unités de recherche de l’Institut Curie, de l’INSERM, de l’Ecole Polytechnique.
  • l’accueil des étudiants en médecine et la formation des jeunes Pathologistes
image_pdfimage_print
tempus efficitur. non ipsum mattis odio sed